Historique

La fondation de l’agence remonte à 1955 et réunit alors les architectes Vincent Rother,  Charles Éliott Trudeau et  John Bland. Dans le contexte québécois, il s’agit donc d’une longévité assez rare. Pendant près de 25 ans  ses diverses incarnations ont gravité autour de la figure de John Bland, longtemps directeur de l’école d’architecture de l’Université McGill. On doit notamment  à l’agence l’Hôtel de ville d Ottawa (1958). Autre figure importante, Roy Emile LeMoyne y a œuvré pendant 40 ans, soit de 1960 à 2000.

Michel Lapointe et Robert Magne se sont d’abord démarqués par l’obtention d’un 3e prix pour le concours du Musée d’art contemporain de Montréal en 1984; elle ouvrait une période de transition pour l’agence  qui s’acheva avec la réalisation de l’agrandissement du Musé McCord (1992). En effet, comme le soulignait le critique et universitaire David Theodore ce projet devait s’avérer fondateur non seulement pour le travail de l’agence mais pour la communauté architecturale québécoise dans son ensemble.

L’équipe actuelle partage une expérience commune de plus de quinze ans et regroupe les expertises de  Michel Lapointe (1975) Robert Magne (1976), Frédéric Dubé (1986) et Benoît Forcier (1995). L’agence regroupe aujourd’hui  une quinzaine d’architectes et technologues. Elle œuvre principalement dans le domaine de l’architecture publique.

Succession des noms de l’agence

Lapointe Magne & associés
2001 -
LeMoyne Lapointe Magne
1987-2000
LeMoyne et associés
1978-1987
Bland/LeMoyne/Shine/Lacroix
1971-1978
Bland/LeMoyne/Shine
1968-1971
Bland/LeMoyne/Edwards/Shine
1963-1968
Bland/LeMoyne/Edwards
1960-1963
Rother/Bland/Trudeau
1955-1960